Facade de banque comportant des statue sculptées représentant l'importance de bien choisir sa banque.
FINANCES PERSONNELLES

Comment bien choisir sa banque ?

Dans cet article nous allons aborder un sujet que certains ont souvent tendance à sous-estimer. Il s’agit du choix de votre banque. Contrairement à ce que pourraient penser certains, toutes les banques ne se valent pas. Le but ici n’est pas de toutes les passer au crible car il en existe énormément. De plus, je ne souhaite pas vous orienter vers une banque en particulier mais plutôt vous donner quelques points clés à étudier. Ainsi, vous pourrez les comparer et choisir celle qui correspond le mieux à vos critères.

Établir votre profil pour bien choisir votre banque

Dans un premier temps, pour bien choisir votre banque, vous devez établir votre profil. Pour cela, posez-vous les questions qui suivent. Elles vous pousseront à étudier le coût des différents services et à les comparer.

Quelle est votre situation (étudiant, actif, retraité, etc) ?

Vos besoins ne seront pas les mêmes suivant votre situation. Si vous êtes étudiant, que vous souhaitez simplement ouvrir un compte courant pour encaisser vos revenus de job étudiant et payer vos frais, une banque nationale pourrait vous convenir.

Cherchez-vous une banque à titre personnel ou pour votre entreprise (en tant que chef d’entreprise) ?

Vos besoins ne seront pas les mêmes que vous ouvriez un compte pour vous ou pour votre entreprise. En effet suivant la complexité de votre montage et le statut de celle-ci, une banque d’entreprise serait adaptée à vos besoins.

En tant que particulier et suivant vos revenus, il vous vaudra vous orienter vers une banque conventionnelle, en ligne, ou privée.

Voyagez-vous souvent ?

Si vous ne vous déplacez qu’en France, une banque nationale devrait vous correspondre. Si vous restez dans votre région et que vous ne déménagez pas dans les quatre coins de l’hexagone tous les quatre matins, une banque régionale pourrait même vous suffire. Par contre si vous voyagez beaucoup, vous devrez regarder les frais à l’étranger. Dans ce cas une banque internationale ou une néo banque vous conviendrait plus.

Quels sont vos revenus ?

Si vous avez de faibles revenus, certaines banques ne demandent aucune condition de revenus pour ouvrir un compte chez elles. Suivant la banque, vous pourrez même avoir une carte premium gratuitement et sans condition. Vous devrez tout de même effectuer un certain nombre de paiements avec, sinon vous devrez la payer. Penchez-vous également du côté des banques en lignes. Leurs frais sont bien moins élevés que les banques conventionnelles.

Si vos revenus sont élevés, une banque d’investissement ou une banque privée devrait plus vous correspondre. Leurs frais sont plus élevés qu’une banque en ligne ou qu’une banque conventionnelle mais elles proposent des services personnalisés que les autres ne proposent pas.

Quel est votre patrimoine ?

Cette question rejoint un peu la précédente. Ici on va rentrer plus en détail dans votre stratégie. En effet, si vous avez beaucoup de patrimoine, vous vous rapprocherez sans doute d’une banque privée ou d’une banque d’investissement. Vous pourrez également vous diriger vers une banque internationale que vous associerez à un conseiller en gestion de patrimoine spécialisé dans la gestion de grosses fortunes.

Si vous avez un peu de patrimoine, vous pouvez associer une banque nationale, régionale ou en ligne à un conseiller en gestion de patrimoine. Quand je dis « un peu de patrimoine », il s’agit de quelques milliers d’euros. Certains investissements sont accessibles dès 5000€. Cela vous permettra de dynamiser et d’optimiser vos fonds.

Souhaitez-vous uniquement ouvrir un compte courant ou souhaitez-vous également placer de l’argent ?

Si vous voulez uniquement ouvrir un compte courant ou un compte joint, votre démarche ne sera pas la même que si vous voulez faire du placement. Dans le premier cas, vous analyserez les frais liés à votre compte courant et moyens de paiement. Alors que dans le second cas, vous vous pencherez sur la rentabilité des placements. Ne tombez pas dans le piège de dire que d’une banque à l’autre les taux sont tous les mêmes. Ceci est vrai pour les placements dont la rentabilité est fixé par l’état. Mais par exemple, si vous projetez d’ouvrir un compte jeune, vous avez tout intérêt à comparer les banques car ce sont elles qui fixent les taux. Il en est de même pour les produits fiscalisés.


Les réponses à ces questions vous permettrons d’étudier des points spécifiques et de les comparer pour chaque établissement bancaire. Ils vous orienteront dans le choix de votre banque.

Porte cartes contenant six cartes bancaires différentes. Cela représente l'importance de bien choisir sa banque et sa carte bancaire.

Définir vos besoins pour bien choisir votre banque

Après avoir défini votre profil, pour bien choisir votre banque, il est primordial que vous déterminiez vos besoins. En effet, en les identifiant, vous pourrez comparer les services de chaque banque et aussi choisir la structure vers laquelle vous diriger.

Quelle sont vos dépenses mensuelles ?

Vous devez connaitre vos charges mensuelles afin de vous orienter vers le bon moyen de paiement. Cliquez ici pour savoir comment faire le bilan de vos recettes et dépenses. En fonction du montant de ces dernières, vous pourrez comparer les plafonds des différentes cartes bancaires de chaque banque. Ils peuvent être relevés exceptionnellement et temporairement en cas de grosses dépenses occasionnelles. Cependant, si vous dépensez 4000€ par mois, vous ne prendrez pas une carte qui vous plafonne à 2000€. Sachez que pour la même carte, son plafond peut changer d’une banque à l’autre.

De plus, chaque gamme de carte bancaire propose des assurances différentes. Ainsi vous pouvez bénéficier d’assurance pour le ski, pour la perte de bagages, l’annulation de votre vols ou train, l’annulation de votre voyage pour cause de santé ou de décès, etc.

Enfin, il est important de se rappeler que vous devez choisir votre carte en fonction des services qu’elle vous offre. Vous ne devez pas la choisir pour sa couleur ou l’image qu’elle donnera de vous.

Vous mettrez également en concurrence les prix des cartes. En effet, dans les banques conventionnelles les cartes sont payantes alors qu’elles sont souvent gratuites dans les banques en lignes. Pour contre, les plafonds sont souvent moins élevés dans ces dernières qu’en banque conventionnelle.

Souhaitez-vous avoir des chèques ?

Bien que de nos jours nous payons presque toutes nos dépenses en carte bancaire, certains continuent à payer majoritairement en chèques. Certaines banques font payer les chéquiers, d’autres font payer au chèque émis. Si c’est votre cas, vous devez comparer les frais induits par ce service et pour chaque banque. Dans certaines d’entre elles cela pourrait vous coûter très cher 💰!

Avez-vous besoin de conseiller « physique » ?

C’est une grande question et qui fait débat entre les pro-banques conventionnelles et le pro-banques en ligne.

Personnellement, j’ai un compte courant et mon épargne de précaution dans une banque conventionnelle et un compte joint dans une banque en ligne. Je ne vois pas plus mon conseiller de ma banque conventionnelle que je n’ai celui de ma banque en ligne au téléphone. J’ai remarqué que mon conseiller de ma banque conventionnelle m’appelle deux ou trois fois par an pour faire un point. Finalement il s’agit plus d’une démarche commerciale que d’un point sur ma situation. Alors que ma banque en ligne ne m’appelle jamais pour me vendre quelque produit que ce soit. Par contre dès que j’ai une question ou un besoin, je l’appelle et j’obtiens une réponse rapidement.

La différence majeure est que dans votre banque conventionnelle vous aurez un conseiller attitré mais qui changera régulièrement. Il ne vous est donc pas attitré. Alors que lorsque vous appellerez votre banque en ligne, vous aurez un conseiller différent à chaque fois. Je vous l’admets, c’est plus impersonnel mais cela ne me dérange pas car le service client est de qualité. De plus la relation humaine est tout de même conservée car vous avez affaire à des conseillers « humains » et pas à des robots.

Encore une fois, c’est une perception qui est personnelle. A vous de déterminer si cela vous rebute d’avoir un conseiller différent à chaque appel.

Souhaitez-vous emprunter ?

Si vous recherchez une banque pour faire un prêt immobilier par exemple, vous aurez sans doute tendance à privilégier une banque conventionnelle. Comme évoqué lors de la question précédente, dans une banque en ligne, votre conseiller change à chaque appel. De plus, les échanges électroniques pour un prêt sont moins humains et ne laisse pas de place à la négociation. Alors que dans une banque conventionnelle vous aurez en face de vous un conseiller en chair et en os qui peaufinera votre montage s’il y en a un à faire. Vous aurez également plus d’aisance à négocier votre prêt.

Est-ce juste un compte sur lequel vont transiter des fonds ?

Si tel est le cas, vous aurez juste à comparer les frais liés au compte et aux moyens de paiement si vous souhaitez en ajouter. Mais s’il ne sert qu’au transit de fonds, vous n’avez pas besoin de carte bancaire car vous les ventilerez sur d’autres comptes par virement. Dans ce cas vous n’aurez pas besoin d’un conseiller, à part, pour régler quelques problèmes qui surviendraient. Une banque en ligne pourrait répondre à vos besoins.

Souhaitez-vous investir en bourse avec votre banque ?

Si vous voulez investir en bourse via votre banque, vous devez vous renseigner sur les frais de tenue de votre compte-titres et ou PEA. Il vous faudra également comparer les frais qu’elle prélève à chaque passage d’ordre. Si vous investissez en bourse, vous n’aurez aucune interaction avec votre conseiller. En effet, vous passez vos ordres depuis votre compte client sur votre ordinateur. En fonction des frais, il est intéressant de ne pas négliger les banques en ligne.

Cependant, il existe des courtiers spécialisés dans l’investissement en bourse. On les appelle des brokers. Ils ont des frais réduits voire pas de frais du tout sur les transactions. Certains sont plus orientés trading et d’autres sont plus dirigés vers l’investissement. De plus ils peuvent proposer plus d’actifs que pourrait vous proposer une banque.


Maintenant que vous avez établi quels sont vos besoins, vous devriez pouvoir commencer à choisir votre banque.

Bien étudier les caractéristiques de votre banque pour bien la choisir

En répondant aux différentes questions que vous vous êtes posé tout au long de cet article, une ou plusieurs banques doivent sortir du lot. Il vous reste encore quelques informations à glaner pour pouvoir la valider.

Étudier les conditions tarifaires

Récupérez sur le site internet de la banque en question, ou demander à votre conseiller les conditions tarifaires de l’année en cours ou de l’année suivante si vous vous renseignez en fin d’année.

A l’intérieur, vous y retrouverez tous les frais qu’appliquera la banque tout au long de l’année. Ils peuvent varier d’une année à l’autre mais ne changent pas tous les ans.

Suivant les réponses que vous avez donné aux questions précédentes et vos critères, prêtez attention aux :

  • frais de tenue de compte
  • frais d’options associées à votre compte
  • cotisations de carte bancaire
  • frais d’options associées à votre carte bancaire
  • frais en cas de retraits dans une autre banque
  • cotisations d’assurances carte bancaire
  • commissions de change si vous voyagez
  • frais liés aux chèques et chéquiers
  • frais d’incidents de paiements
  • frais de commission d’intervention
  • frais de tenue de compte-titres et/ou PEA
  • frais par ouverture d’ordre en bourse

Bien évidemment, en fonction de vos besoins, vous comparerez les frais qui vous correspondent. La liste ci-dessous représente les points principaux et généraux à regarder. Par exemple, les conditions tarifaires de ma banque conventionnelle font 46 pages.

Étudiez la santé financière de la banque que vous convoitez

Bien qu’en France les banques soient en bonne santé financière, il est quand même important de vous assurer que la banque dans laquelle vous allez déposer de l’argent se porte bien.

D’abord vous pouvez tout simplement faire des recherches sur Google pour vous assurer qu’aucune grosse affaire ne touche la banque en question. Vous pouvez aussi voir si elle n’est pas en difficulté en lisant des articles à son sujet. De plus vous pouvez également faire des recherches sur des sites spécialisés comme investing ou zone bourse.

S’il s’agit d’une banque conventionnelle, il est aussi intéressant de chercher des avis sur Google de l’agence dans la quelle vous souhaitez souscrire. Ils pourront vous conforter dans votre choix ou au contraire, vous faire fuir 😱.

Conclusion

Vous savez maintenant choisir votre banque. Ne perdez pas de vue qu’il faut que vous trouviez une banque qui est à votre image et dans laquelle vous vous sentez bien. Il y a bien sûr un côté financier à ne pas négliger. En effet, si vous trouvez les mêmes services moins chers dans une autre banque, il bon d’y réfléchir à deux fois.

Vous ne changerez pas de banque tous les jours. C’est pour cela que je vous conseille de ne pas négliger la partie de recherche et d’analyse. Si possible essayez de vous projeter quelques années plus tard et de ne pas vous contenter juste ce qui vous intéresse à l’instant T. Vos besoins pourraient évoluer et il serait bien pour vous que vous n’ayez pas à changer de banque à chaque fois que vos besoins varient.

Cet article représente va vision et suit la méthode que j’applique pour moi. Dans les grandes lignes elle s’applique à tout le monde. Je sais aussi que nous avons tous des attentes et des besoins différents . Adaptez-la aux vôtres. J’espère qu’elle vous sera utile 😊.

Et surtout, dites-moi en commentaire comment vous avez choisi votre banque et si vous en êtes satisfait(e).

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager

Vous pourriez également aimer...

2 commentaires

  1. Lorsque l’on investi en immobilier et que l’on fait des frais, on est amené à changer pet multiplier pas mal de banque ! En effet, c’est un argument de poids de proposer un financement a 110% en échange de domicilier les revenus chez eux !
    Néanmoins il est vrai que quand je ferai moins d’emprunt, il faudra que je me choisisse une banque personnelle qui me correspond. Actuellement j’ai 3 banques et celle qui me plaît le plus est Boursorama, une banque en ligne vraiment de qualité ! Donc je rejoins ton avis sur les banques en ligne 😁

    1. En effet, les banques demandent la domiciliation des revenus lors d’un emprunt immobilier. J’ai aussi connu ça. Ça fait partie de la négociation lorsque tu démarches des banques conventionnelles. C’est aussi pour cela que j’ai une deuxième banque qui me coûte beaucoup moins cher et qui suffit amplement pour ce que j’ai à faire avec ce compte. Et j’en suis plus satisfait que ma banque conventionnelle.
      Mais à mon sens je trouve que banques conventionnelles et banques en ligne sont complémentaires.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.